Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Isis est un personnage important de la mythologie égyptienne. Avec son époux Osiris et son fils Horus, elle forme une Trinité sacrée. Elle nous a laissé une légende, ainsi que toute une descendance de cultes, jusqu'à celui des Vierges Noires dans les églises chrétiennes.

Voici sa légende :

A l'origine, il y a le dieu solaire Râ, le plus important et le plus puissant des dieux. Il a deux fils : Seth et Osiris. Ce dernier a pour épouse Isis, une magicienne (au sens sacré du terme). Seth, jaloux de son frère, veut se débarrasser de ce dernier. Pour cela, il met au point un piège. Il fait construire un magnifique coffre en bois précieux et invite Osiris à un grand banquet. Pendant la fête, Seth lance un défi : celui qui pourra se mettre parfaitement dans le coffre, le gagnera et pourra l'emporter. Des invités l'essaient tour à tour. Personne n'est à la bonne taille. Seth a fait exprès. Son frère est très grand, lui seul pourra s'y allonger parfaitement. En effet, quand Osiris s’allonge dans la boîte, il y entre parfaitement. Alors, avec des complices, Seth se précipite et scelle le coffre. Puis il le jette au Nil.

Le coffre dérive et finit par s’encastrer dans les racines d’un arbre (tamaris). Osiris, apprenant la nouvelle, est partie à la recherche du corps de son mari. Elle apprend que le coffre s’est échoué. Elle prend alors le coffre et le tronc de l’arbre avec ses racines qui enserrent toujours le coffre. Revenue à son palais, elle prend le corps de son mari et va le cacher dans un marais.

Seth en entend parler. Il va retrouver le corps et cette fois, le découper en 14 morceaux qu’il disperse aux quatre vents. Isis de nouveau les cherche, elle erre dans les marais labyrinthiques et finit par retrouver tous les morceaux ; sauf un. Le morceau manquant est le membre viril d’Osiris qui a été mangé par un poisson. Isis embaume Osiris. Elle l'enveloppe de bandelettes de lin. Puis elle parvient, par sa magie, à se faire féconder par son époux mort. De cette union naît Horus. Et effectivement... on peut faire le parallèle avec le culte Marial.

Tag(s) : #alchimie, #Egypte antique

Partager cet article

Repost 0