Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La matière brute dans le vase alchimique

Blanche-Neige est l'héroïne d’un conte des frères Grimm.

C'est aussi un résumé du Grand-Œuvre.

Blanche-Neige est la Dame (Notre Dame) : terre première, matière première de l’œuvre. Sa mère souhaitait une enfant avec les cheveux noirs, la peau blanche et les lèvres rouges. D’emblée, Blanche-Neige est placée sous le signe des trois couleurs symbolisant les trois couleurs alchimiques. Au début, Blanche-Neige n’est pas encore engagée dans l’œuvre. Elle est encore une matière brute. Elle devra mourir et renaître pour atteindre le but final. A comparer avec le chamanisme et la mise à mort du chamane (pas si symbolique que ça) par laquelle il doit passer avant de renaître. Son corps est alors démembré, ses os éparpillés, nettoyés, puis de nouveau assemblés.

Blanche-Neige est donc conduite dans la forêt par un chasseur. Cet homme est l'équivalent du passeur, celui qui, comme le bûcheron, connaît la forêt hermétique, va librement d'un monde à l'autre, met sur la voie celui qui cherche sans le mener jusqu'au but final.

Blanche-Neige est alors mise sur le chemin et arrive à un stade d'initiée. Elle va découvrir les métaux qui sont symbolisés par les sept nains. Ils sont habillés comme des mineurs. Le jour, ils travaillent sous la terre et c'est pour en rapporter les métaux.

L'héroïne sera mise à mort après avoir goûté à la pomme de la connaissance. Celle qui la met à mort est la Dame noire ou Dame nature.

Pendant cette mort symbolique, elle est placée dans un cercueil de verre qui représente le vase philosophique ou le creuset, également appelé œuf philosophique. De cet œuf est censé naître la pierre philosophale.

Des oiseaux l’entourent pendant son long "sommeil". On dit des alchimistes qu’ils parlent le langage des oiseaux, c’est-à-dire un langage codé.

Ensuite, la renaissance de Blanche-Neige vient de l’amour désintéressé, l’amour chevaleresque. Sans doute un avatar de l'Amour avec un grand A.

Source Dictionnaire raisonné de l'alchimie et des alchimistes, de C. Montésinos, éditions de La Hutte.

Leurs statues à Hanau (Allemagne)

Les frères Grimm

Jacob et Wilhelm Grimm sont nés au XVIIIème siècle. Ils ne sont pas alchimistes mais ils eurent à cœur de collectionner les histoires du folklore, d'écouter dans les campagnes les contes de nourrices transmis à l'oral. Puis ils les ont mis en forme et les ont publiés. Il est avéré que sous les contes se cachent de très anciennes traditions liées à des croyances aujourd’hui oubliées. Ces récits puisent leurs racines dans un océan collectif de traditions ancestrales.

La Reine de Blanche-Neige (d'après le dessin animé de W. Disney) et Une Vierge Noire : Notre Dame de Dijon (une des statues de la Vierge les plus anciennes de France) . Il faut ajouter que chacune porte dans ses bras quelque chose de sacré. Pour la première c'est une boîte avec des organes vitaux à l'intérieur, pour la seconde c'est le Christ.La Reine de Blanche-Neige (d'après le dessin animé de W. Disney) et Une Vierge Noire : Notre Dame de Dijon (une des statues de la Vierge les plus anciennes de France) . Il faut ajouter que chacune porte dans ses bras quelque chose de sacré. Pour la première c'est une boîte avec des organes vitaux à l'intérieur, pour la seconde c'est le Christ.

La Reine de Blanche-Neige (d'après le dessin animé de W. Disney) et Une Vierge Noire : Notre Dame de Dijon (une des statues de la Vierge les plus anciennes de France) . Il faut ajouter que chacune porte dans ses bras quelque chose de sacré. Pour la première c'est une boîte avec des organes vitaux à l'intérieur, pour la seconde c'est le Christ.

Tag(s) : #alchimie, #conte, #symboles

Partager cet article

Repost 0